Inspiration d'artistes

< Retour à la liste des fiches
La mosaïque de Saint-Romain-en-Gal
Facebook icon

Saint-Romain-en-Gal

Cette fiche vous fait remonter au temps de l’Antiquité
Gallo-Romaine et vous dévoile tous les secrets de la mosaïque de Saint Romain en Gal.

Vos élèves pourront se familiariser avec la technique de la mosaïque. L’œuvre, sa signification et l’agriculture de l’époque n’auront plus aucun secret pour vos élèves !


Cette fiche vous offre également une mise en situation. Pour chacun des 3 cycles, nous vous proposons des réalisations autour de ce thème. Laissez vos élèves se glisser dans la peau des artistes Romains !

Recommandé pour :
 
 
 

Objectifs pédagogiques

• Comprendre la technique de la mosaïque par l’expérimentation
• Développer la créativité et la précision dans l’effort de composition
• Réaliser une production personnelle unique et originale

Contexte

En 52 avant JC, les Romains s’installent en Gaule et essaient progressivement de faire accepter leur présence aux Gaulois. Comment ? En dominant militairement bien sûr, mais surtout en leur faisant découvrir la richesse de leur culture et la diversité de leurs arts.
L’art de la mosaïque s’impose donc petit à petit en Gaule. Sa technique, parfaitement maîtrisée par les mosaïstes romains et en continuelle évolution, séduit les « artistes locaux gaulois » au fil des siècles. À leur tour, ils s’inspirent des mosaïques romaines, ou grecques, pour réaliser des oeuvres pérennes, toutes aussi raffinées. La nouvelle civilisation « gallo-romaine » voit le jour au coeur de la Gaule…

Ainsi, au début du IIIe siècle, sur les bords du Rhône à Saint-Romain-en-Gal, des mosaïstes de la ville de Vienne réalisent une magnifique mosaïque ayant pour thème le calendrier agricole. Une copie aussi fidèle que parfaite d’une oeuvre romaine bien spécifique et dont seulement deux autres "exemplaires" traitant du même thème existent à travers le monde…


Période historique

L’Antiquité gallo-romaine
La mosaïque du calendrier agricole, Saint-Romain-en-Gal (Rhône), début du IIIe siècle ap. JC.

 

 

Pour voir le contenu dans son intégralité, vous devez être connecté

Cliquez ici pour vous connecter

Mes favoris

Vous n'avez pas de fiche favorite pour le moment.
Pour en ajouter, rendez-vous sur une fiche et cliquez sur
« Ajouter aux favoris ».